13/10/2006

La souris qui se prend pour un galet

souris5Elle ressemble à un galet, à un grand galet et pourtant elle n’est pas un galet.
 

Si je la prends dans ma main et la caresse du bout des doigts, elle prend la forme de ma paume. Je sens ses courbes lisses, son arrondi sensuel.

Si je la porte à mes narines, je sens une odeur d’aventure.

Une odeur d’audace et de risques.

Si je la porte à ma bouche et la goûte, toutes sortes de saveurs d’ailleurs et d’autre part me prennent à la gorge.

Si j’appuie de l’index ou du majeur doucement, j’entends un tendre, mais en même temps affolant, petit bruit. Affolant car me voici soudain happée dans un monde absolument fou. Tout n’y est qu’étonnement, surprise, émerveillement, inquiétude quelquefois. 

Elle ressemble à un galet et pourtant elle n’est pas un galet. Elle est ma souris et avec elle, je navigue dans l’espace infini et vertigineux de l’univers extragalactique de mon ordinateur.

 

Reproduction formellement interdite

 

 

23:00 Écrit par Nicole | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

lol super drôle! ca alors, je pensait d'abord à une vrai souris, ne comprenant pas et puis l'éclat de rire à la fin du texte...trop bien!

Écrit par : anne | 14/10/2006

Les commentaires sont fermés.